Aller au contenu
UniverTextile » Blog » Conseils d'expert » Quelle veste de sport en montagne ? Imperméable, coupe-vent, respirante…

Quelle veste de sport en montagne ? Imperméable, coupe-vent, respirante…

Dans cet article, nous allons revenir (rapidement) sur les principaux critères à prendre en compte lors du choix d’une veste de sport pour la montagne.
En montagne, peu importe le sport que vous faites, il est probable que les conditions climatiques vous incitent à partir avec une veste. Il existe des multitudes de vestes donc nous allons voir comment trouver celle adaptée à vos besoins, à vos sports.

 

Avant de commencer, il est important de rappeler que d’après le principe des 3 couches, la veste (troisième couche) a pour rôle de vous isoler des intempéries (pluie, neige, vent…) et de finaliser l’évacuation de votre transpiration.

1) Doublure ou pas ?

Si votre veste est doublée à l’intérieur, elle vous apportera plus de chaleur mais elle sera moins technique et moins adaptable (sauf s’il est possible d’enlever la doublure). Les vestes avec une doublure sont utilisées presque uniquement pour la pratique du ski alpin (pour les personnes qui transpirent peu).

 

Que ce soit pour le trail, le ski de randonnée, le freeride, l’alpinisme, la randonnée, le bivouac… Il faut privilégier une veste sans doublure. Premièrement car ce sont des vestes légères et peu volumineuses que vous pourrez aisément mettre dans votre sac. Deuxièmement, car elles sont plus techniques et respirantes.

 

Comment choisir ma polaire pour la montagne ?

2) Résistance à l'abrasion

C’est ce qui va faire la différence entre une veste de trail, de randonnée et d’alpinisme. Quand vous courez, vous n’avez pas un gros sac sur le dos et, à priori, vous n’êtes pas trop amené à vous frotter contre des éléments naturels (moins qu’en alpinisme en tout cas). De ce fait, pas besoin d’avoir une veste ultra résistante. Les troisièmes couches pour le trail sont même plutôt fragiles afin d’avoir un produit extrêmement léger.

 

En revanche, si vous partez en randonnée (en été comme en hiver) et que vous êtes amené à porter un gros sac sur une ou plusieurs journées, il faudra privilégier une veste plus résistante, plus robuste.

 

Enfin, si vous vous destinez à de l’alpinisme ou de la cascade de glace, il faudra opter pour les vestes les plus robustes du marché pour qu’elles puissent résister à tous types de frottements.

 

Une veste usée perd très vite son imperméabilité et sa respirabilité, il ne faut pas utiliser une veste de trail pour faire une randonnée sur plusieurs jours !!

3) Imperméabilité

 

Forcément ! Le rôle premier de votre veste de sport est de vous protéger des intempéries en montagne (pluie, neige). Il est primordial qu’elle soit bien imperméable. L’imperméabilité se mesure en Schmerber (1 Schmerber = résistance à 1mm d’eau). Pour rester au sec, privilégiez une imperméabilité d’au moins 10 000 Schmerber. Si vous sortez même lors de mauvais temps, ou si vous pratiquez des sports comme l’alpinisme, 20 000 Schmerber vous assureront une bonne protection.

4) Respirabilité

Critère primordial pour votre veste de sport (montagne ou pas), elle doit être respirante ! Avec une veste imperméable, l’humidité ne viendra pas de l’extérieur. En revanche, si vous transpirez, vous pouvez être mouillé de l’intérieur. Pour éviter au maximum ce phénomène, il faut que l’ensemble de vos habits soit respirant afin d’évacuer votre transpiration au plus vite.

Concernant les vestes, il n’y a pas vraiment de magie. A partir du moment où l’air extérieur est humide, l’évacuation de votre transpiration se fera très lentement. En revanche, si l’air est sec, votre veste aura plus de facilité à évacuer la vapeur d’eau, sans pour autant être très respirante. C’est pour cela que pour des activités très intenses comme le trail, il vaut mieux porter sa veste imperméable uniquement si elle est vraiment indispensable (pluie, neige, gros vent). Si ce n’est pas le cas, mieux vaut la laisser dans le sac afin que vos couches inférieures puissent assurer la bonne évacuation.

Attention, vous entendrez beaucoup parler de Gore Tex lors de l’achat d’une veste. En plus de son impact nocif sur la planète et sur notre santé, les membranes Gore Tex ne sont absolument pas autant respirantes que ce qui peut se dire. Méfiez-vous, la notion de respirabilité est à prendre avec des pincettes lorsque l’on parle de veste imperméable.

5) Les poches / aérations / capuche

 

Vérifiez bien les poches, la qualité des fermetures éclair, la présence d’aérations, la présence de réglages au niveau de la capuche, des manches et de la taille…

6) L'impact environnement (PCF)

Les vestes imperméables ont souvent été décriées à cause de la présence de PFC (perfluorocarbures). Ce sont des composants extrêmement mauvais pour notre santé (provoquant différents cancers). Privilégiez donc des vestes 100% PFC Free (il y en a de plus en plus).
Privilégiez aussi des vestes fabriquées à partir de plastique recyclé.

 

La veste EVE de Lagoped (utilisée par des guides de haute montagne) est un parfait exemple d’une veste de qualité éco-responsable.

Suivez nous sur Facebook, Instagram, LinkedIn et abonnez-vous pour nous soutenir
et faire partie de l’aventure UniverTextile ! 

Laisser un commentaire